IVRESSE

34-Ivresse.png

IVRESSE

L’ivresse de l’âme l’emporte au tombeau, comme une feuille morte ballottée par un vent amer.

Soif d’une vie trop intense, il pli sous le poids du silence et perd pied dans l’immensité d’une société sourde aux maux des êtres, désabusés par sa rancœur.

Inanimé, il gît sur fond de larmes, celles des cœurs qu’il brise quand le sien s’enflamme.

Il se laisse aller, se meurt d’avoir trop pensé, d’avoir trop aimé, puis croule sous l’énergie d’un espoir perdu, revient à la vie et part dans une allégresse sans mots pour feindre d’y croire à nouveau.

~Plume de Sel~
FB : https://www.facebook.com/Plume-de-Sel-142670679414061/
TW : https://twitter.com/plumedesel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s